Poecilotheria metallica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poecilotheria metallica

Message  mygales68 le Ven 13 Mar - 23:06

--------------------------------------------------------------------------------

Poecilotheria Metallica





Famille des Theraphosidae, de sous famille : Selenocosmiinae
Poecilotheria Metallica ( Pocock,1899)

Une très belle mygale arboricole aux reflets bleu métallique.

On la trouve dans son habitat naturel en Inde du sud. Elle fait souvent son nid dans des tronc creux ou dans ses aspérités naturelles. Elles vivent essensiellement dans un abris de soie sous l'écorce ou dans des creux d'arbres morts (parfois vivants Charpentier 1996, Kirk 1996).

Les observations sur cette mygale ont été faites sur un exemplaire qui était gardé depuis déja 100 ans et qui ne laissait plus apparaitre que des couleurs très fades. Le sechage ou la conservation dans l'alcool peuvent altéré les couleurs donnant ainsi des descriptions erronées.
Quelle ne fut pas l'étonnement de revoir enfin un spécimen vivant en 2000. Depuis 1899 aucun spécimen vivant n'avait été vu.

Description : C'est une magnifique mygale de 6 cm de corps; mais les pattes étant très grandes, cela lui donne une bonne envergure.
Le thorax est bleu-gris avec une large bande blanche. L'abdomen est gris foncé avec une bande beige clair. Le dessus des pattes est tout bleu metallique avec de petites flammes blanches sur les patelles et le dessous très bleu métallique avec une tache orange sur les tibias.

Elle contraste vraiment bien entre les différentes sortes de gris dont sont parées habituellement les poecilotheria.

Toutes les poecilotheria ont une vie courte (le mâle atteint sa maturité sexuelle à 12-15 mois, la femelle à 14-18 mois; celle-ci atteint un âge post adulte en 60-85 mois) Le taux de mortalité est assez élevé avant la maturité sexuelle et le taux de fécondité des femelles est assez faible (une centaines d'oeufs) comparé aux autres mygales.
Le mâle peut encore vivre 6 mois après maturité, la femelle un peu moins de 10 ans.

Terrarrium : Il faut prévoir un terrarium arboricol, donc plus haut en hauteur qu'en largeur. Les poecilotheria vont très très rarement au sol. Donc une largeur de 20 cm est tout à fait acceptables pour une hauteur d'au moins 30-40 cm. terrarium garni d'un morceau vertical de liege ou d'un morceau de liege creux afin que la mygale puisse y faire son nid. Une bonne couche de tourbe pour les mygalons qui préfèrent se creuser un terrier sous ou près d'une souche, ou d'un tronc.

Maintenance : 26-28 °C le jour; 21-22 ° C la nuit Une hygrométrie très élevée : 90%. Mais pas de panique pour autant, de légers écarts ne sont pas mortels..
Je n'ai JAMAIS vu une poecilotheria (ni tout autre arboricole d'ailleurs) boire dans son abreuvoir, mais j'en met toujours un grand (adapté à la taille : une juvénile pourrait se noyer) et ainsi, l'évaporation m'assure une hygrométrie et un coin plus humide ou la mygale peut se réfugier, si je n'ai pas vaporisé assez).

Reproduction : Assez aisée si on a la chance d'avoir un mâle et une femelle en même temps, ce qui est assez rare pour cette espèce qui vient seulement d'être redécouverte et donc très chère et peu répendue proportionnellement aux autres mygales. La femelle est peu agressive vis à vis du mâle et on peut les faire cohabiter quelques temps.
Comme pour toutes les poecilotheria, il y a une belle parade. Le mâle tapotte pas mal et la femelle lui répond abondamment si elle est réceptive; mais il est rare d'assister à l'accouplement en lui même, car celui-ci se fait très souvent de nuit et au calme.

La femelle fera son cocon de 2 à 6 mois après l'accouplement et vous pourrez retirer le cocon après 5-6 semaines environ.
Vous y trouverez une centaine d'oeufs en moyenne; mais parfois seulement 20 ou 200.


Mais attention, qui dit arboricole, dit aussi très rapide.
Il faut toujours redoubler d'attention en ouvrant le terra d'une Poecilotheria. Leur manipulation est plus que déconseillée, sauf pour des soins urgents et encore... Même moi qui n'hésite pas à manipuler pas mal d'espèces, je clame bien haut : [i]"les poecilotheria ne sont pas des mygales manipulables"..
Seuls les éleveurs expérimentés peuvent à la rigueur est obligés de manipuler une mygale malade ou un mygalon; mais cela est très très déconseillé.[/
avatar
mygales68

Nombre de messages : 53
Age : 34
Date d'inscription : 07/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poecilotheria metallica

Message  sydney le Lun 4 Mai - 11:25

photo de la Poecilotheria Metallica

avatar
sydney

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum