Tylototriton Shanjing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tylototriton Shanjing

Message  sydney le Mer 13 Mai - 16:05


59 euros

HABITAT ET COMPORTEMENTS:
Également appelé le triton empereur ou le triton crocodile, la salamandre Mandarin vient des montagnes de l'ouest de la chine (essentiellement de la partie himalayenne du Yunan), de Birmanie, de l'extrême nord-est de l'Inde, du nord de la Thaïlande (ou elle est probablement éteinte) et du Népal. Elle y habite dans les régions boisées et les forêts, souvent à proximité de pièces d'eau à cour lent.
Atteignant une longueur de 15.24 à 20.32cm, l'éclatante coloration de son étonnante bande vertébrale orange culminant dans une queue complètement orange accompagnée de 12 à 14 protubérances costales arrondies et oranges sur fond noir, brun foncé ou marron, en font un animal frappant.
On pourrait croire que cela facilite sa prédation. Néanmoins, en plus d'être très farouche (au contraire de son comportement en captivité, comme nous le verrons plus loin), la salamandre Mandarin a une peau qui contient des alcaloïdes désagréables et potentiellement dangereux. De plus, le crâne et les vertèbres supérieures sont fortement renforcés par des couches d'os épaisses (qui donnent cette impression du port d'une couronne, et qui ont entraîné le surnom d'Empereur). Tous cela lui sert à décourager les prédateurs.
En fait, les couleurs sensationnelles permettent à l'animal de se baigner librement dans les zones dégagées durant la journée. Les reflets mouvants de la lumière sur les cailloux du fonds du cour d'eau entraînent en effet un phénomène connu sou le nom de "coloration cachée" ou cryptic colouring (les couleurs se fragmentent et se mélangent avec celles des cailloux). Même comme cela, certains serpents d'eau du genre Natrix et les oiseaux de proie sont connus pour chasser cette salamandre sans effet négatif pour eux. C'est probablement la principale raison pour laquelle la salamandre Mandarin est essentiellement nocturne dans la nature - un trait qui ne se retrouve pas chez les spécimens captifs.
CAPTIVITE:
Jusqu'à récemment, la plupart des salamandres Mandarin étaient importées en Europe et aux Etats-Unis par prélèvement de spécimens sauvages originaires de Thaïlande. Rien qu'en 1992, près de 10,000 animaux ont été exportés à partir de ce pays, et inévitablement, cela y a amené la probable extinction des Tylototriton. Depuis, des lois strictes ont limité les prélèvements de cet animal et des autres batraciens. Les spécimens sauvages ne sont donc plus disponibles qu'en petite quantité. Malheureusement, ces spécimens tendent à être médiocrement traités durant leur capture et leur transport ultérieur, ce qui entraîne des affections qui peuvent être difficile à soigner (voir le chapitre des maladies)
Une nouvelle et bien meilleur source d'approvisionnement provient des efforts grandissants et couronnés de succès des éleveurs de Grande-Bretagne et d'Allemagne (cette espèce n'est guère demandée aux USA, et peu de gens essayent donc de l'y reproduire). De temps en temps, des juvéniles et des sub-adultes de cette origine peuvent être trouvés en animalerie spécialisée. Ce se sont des animaux en bonne santé (s'ils sont correctement hébergés par le vendeur), qui s'acclimatent bien et font d'excellents pensionnaires.
Installation:
Par expérience, j'ai découvert que les premières semaines de captivité de la salamandre Mandarin, qu'elle soit d'origine sauvage ou née en captivité, peuvent déterminer la façon dont la captivité se déroulera par la suite. De mauvais soins entraînent souvent un rapide déclin de la santé de la salamandre, en particulier une perte d'appétit et donc une malnutrition. Il est donc important de fournir au minimum une installation confortable, des températures optimales, un éclairage et une nourriture appropriés. De plus, je me suis aperçu que les nouveaux animaux préféraient rester isolés durant quelques temps, et cette isolation permet à l'amateur de déterminer la santé de chaque spécimen.
La salamandre Mandarin refuse presque toujours la nourriture dans les premiers jours de sa captivité. Mais si on lui donne un grand nombre de coins sombres, de cachettes fraîches et humides, une température de 15 à 21°, 12 heures de lumière tamisée, elle s'adaptera rapidement à son nouvel environnement. Sa nourriture favorite (j'en ai testé de nombreuses sortes) est en général les teignes de ruche ou les tebo (pour les plus grands spécimens). Ceux-ci peuvent être généreusement saupoudrés de poudre vitaminée.
Maintenance:
Après une période de quarantaine initiale ou on aura attendu que les spécimens sortent de plus en plus fréquemment de leurs cachettes durant la journée et prennent de la nourriture régulièrement, les salamandres Mandarins peuvent être introduites ensembles dans un terrarium adapté. Je me suis rendu compte qu'un aquarium en verre était tout a fait approprié.
Un aquarium de 90 cm pourra confortablement loger 4 spécimens. Un ratio de 3 mâles pour une femelle ou de 2 mâles pour 2 femelles est à retenir si une reproduction est souhaitée. Le bac doit avoir un couvercle de sécurité. Comme beaucoup de caudata, les salamandres Mandarin peuvent s'échapper par le plus petit des trous. Une bonne ventilation est également nécessaire.
L'aquarium doit être partagé entre une partie terrestre et une partie aquatique. Celle-ci peut-être formée d'un bol ou d'un autre réservoir, ou mieux encore par une séparation en verre. Cette dernière installation permet l'utilisation d'une de ces petites pompes qui sont récemment apparue sur le marché. On la localisera dans un coin, ou elle aérera, agitera et nettoiera l'eau (si un filtre sous sable a été installé), ce qui est essentiel quand ont veut organiser une reproduction. La profondeur de l'eau ne doit pas dépasser 10 cm dans sa partie la plus profonde, remontant graduellement hors de l'eau par l'utilisation de pierre ou de racines placées contre la séparation en verre. La raison de cette installation est que les salamandres Mandarin ne sont pas particulièrement de bonnes nageuses, même si elles semblent aimer prendre des bains. De toute façon, pendant les périodes hors reproduction, elles sont essentiellement terrestres.
La partie terrestre doit comporter de nombreux rochers et racines, avec de nombreuses cachettes, et peut être rembourrée avec de la mousse humide (la mousse de java est probablement la meilleure variété, car elle ne semble pas s'abîmer comme une mousse ordinaire).
Chauffage et Éclairage:
L'aqua-terrarium ne doit jamais est placé dans une pièce recevant beaucoup de soleil, surtout l'été. La lumière doit être très douce, comme mentionné ci-dessus, afin d'encourager les spécimens à quitter leurs cachettes et chercher de la nourriture. A une température d'intérieur classique de 20°, une lumière "nocturne" très tamisée ne fournira guère de chaleur. La gamme de température à laquelle ces salamandres sont actives dépend de leurs régions d'origine. Par exemple, celles originaires de Thaïlande peuvent tolérer des températures plus élevées que les variétés Chinoises ou Népalaises, mais sont moins capables de tolérer des conditions froides. Pour les individus directement ou indirectement originaires de Thaïlande, il est presque sur que la température doit être maintenue entre 13 et 24°, même si des températures aussi basses que 4,5° et aussi élevée que 30° peuvent être tolérées pour de courtes périodes. En dessous de 10°, cette salamandre entre en hibernation (ce qui se révèle essentiel quand une reproduction est souhaitée).
NOURRITURE:
Une fois habituées à la captivité, ces salamandres sont voraces, et même gloutonnes. La plupart des nourritures avec une odeur acceptable sont acceptées. Mais après avoir étudié cette espèce depuis 15 ans, j'ai établi que la liste ci-dessous représente les 10 nourritures préférées, dans l'ordre :
1) Teignes de ruche
2) Tebo
3) Vers de terre (mais pas ceux issus des tas de compost)
4) Limaces blanches
5) Chenilles du choux blanc
6) Minces tranches de boeuf
7) Larve de Tipule (ou cousin)
Cool Souriceaux coupés en morceaux
9) Grillons (engourdis par un passage au frigo)
10) Limaces brunes
Bien sur, il est essentiel que tous les invertébrés collectés dans le jardin soient nets de pesticides, et, dans le cas des vers de terre, qu'ils aient été soigneusement rincés à l'eau fraîche. Toutes les nourritures peuvent être généreusement saupoudrées avec une poudre multivitaminée. Si la nourriture est suffisamment variée, cela peut ne se faire que tous les 3 ou 4 nourrissage
REPRODUCTION:
Sexage:
Sexer ces salamandres est extrêmement facile. Le mâle a un cloaque plus renflé, et tend à être plus petit et plus élancé. Ils ont aussi des avant-bras quelque peu plus épais.
Comportement:
Le comportement reproducteur des Tylototriton montre de remarquables similarités avec le triton ouest européen et nord-africain Pleurodeles waltl. En général, l'accouplement a lieu dans l'eau. Quelques semaines après une période d'hibernation de Décembre à Mars, pendant laquelle la température ne doit pas dépasser 13°, le mâle tente d'entraîner une femelle dans l'eau, utilisant pour cela son museau et ses avant-bras (qu'il entremêle à ceux de la femelle pour la tirer). Cela peut prendre des heures ou des jours, selon la réceptivité de la femelle, mais un accouplement réussi peut en résulter. La fertilisation est externe, le mâle libérant jusqu'à 3 petits spermatophores en forme de cône, avant de tirer ou de pousser le cloaque de la femelle jusqu'au dessus. Toutefois, j'ai également observé ce comportement à terre, et la fertilisation peut même parfois avoir lieu sans aucun contacte physique entre les 2 sexes.
Pontes et Soins des oeufs:
Les femelles passent ensuite par une période de 7 à 21 jours de développement des ovules (bien que même un accouplement réussi puisse fréquemment déboucher sur une absence d'oeufs). Elles commencent alors à chercher dans l'eau un site approprié ou déposer leurs oeufs. Dans tous mes succès, les oeufs adhéraient en petits amas de 10-15 oeufs à la base immergée de rochers dont le sommet dépassaient de l'eau. La quantité normale d'oeufs est comprise entre 40 et 60, même si des quantités allant jusqu'à une centaine d'oeufs ont été rapportées. Les oeufs ont environs 2 mm de diamètre, avec un noyau jaunâtre.
Bien que Zimmerman rapporte qu'il faille retirer les oeufs pour les placer dans un bac séparé, je me suis rendu compte que cela se révélait fatal pour beaucoup d'oeufs, qui s'en trouvaient abîmés. Je recommande donc que les oeufs soient laissés in situ. La pompe à air doit être coupée, car elle peut être gênante pour les larves. Je n'ai jamais vu des adultes dévorer leurs propres oeufs, car les salamandres mandarins mangent rarement sous l'eau.
Éclosion et Entretien des larves:
A une température de l'eau comprise entre 18 et 21°, les larves éclosent en 10 à 18 jours, et mesurent approximativement 9 mm. On peut leur permettre de grandir sur place jusqu'au moment ou elles auront 15 mm. A ce stade, elles devront être transférées dans un aquarium plus grand, avec environs 10 cm d'une eau doucement aérée, et avec beaucoup de plantes oxygénantes, comme les Elodées. Initialement jaunes, elles prendront ensuite une couleur plus foncée. La nourriture vivante consiste en paramécies, daphnies, Artémias, Tubifex, mais aussi des petites bandes saignantes de boeufs, des vers de terre hachés, et inévitablement de petites larves de teignes de ruche ! Il est connu que les larves de salamandre Mandarin se développent lentement, mettant 100 à 150 jours pour se métamorphoser. Durant la dernière période de leur développement, les crêtes osseuses et les couleurs commencent à devenir apparentes, même si leur brillante coloration ne se développera pas avant qu'ils aient 6 mois. Lors de leur métamorphose, ils mesurent approximativement 4.83 à 6.35cm, et doivent pouvoir aisément accéder au sol émergé. Beaucoup émergent avec des restes de leurs branchies, et peuvent être alors déplacés dans des récipients en plastique avec de la mousse de java ou de la sphaigne humide, ou ils mangeront voracement des teignes de ruches. La maturité sexuelle est atteinte la deuxième ou la troisième année.
avatar
sydney

Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum